Introduction aux Dattes

  • Le dattier palmier
     

Symbole de fertilité et de prospérité des zones sahariennes et présahariennes, le Palmier dattier est un grand arbre de 15 à 20 m de haut , il est cultivé par l’homme depuis des millénaires est dont l’horizon demeure controversée s’épanouit à merveille dans les oasis du sud Tunisien ou il aurait élu domicile depuis son introduction par les phéniciens qui diffuseront la culture du dattier à travers toute la méditerranée.

 

Les oasis tunisiennes offrent un système écologique sain ou l’arbre produit un fruit fort délicieux et de grande valeurs. La datte perle est l’un des produits les plus anciens  de l’alimentation humaine, c’est un fruit apprécié pour sa qualité mais aussi son goût moelleux unique sur l’ensemble du marché mondial.

 

Au début de septembre, les dattes ne sont pas encore toutes mûres. Mais les régimes sont incroyablement opulents et les branches plient sous leur poids. Une grande partie du travail préparatoire fut préalablement consacrée à la taille de ces régimes par le bas, afin qu’ils ne deviennent pas trop lourds, puis à attacher les branches avant qu’elles ne plient et cassent sous leur poids. Jusqu’à 100 kilos par pied, chaque année. La  période de récolte commencera au mois d’octobre et finira au mois de décembre.

 

Le palmier dattier est vénéré par les habitants de ces contrées car son utilité ne s'arrête pas à la production des dattes. Son bois est utilisé pour fabriquer des portails ou couvrir la toiture des maisons. Ses jeunes palmes encore blanches sont utilisées pour fabriquer des paniers, des nattes, des éventails et des couffins.

Ses palmes mortes servent comme haie de jardin, ou barrière anti- ensablement ou à faire du feu chez les boulangers, les potiers et les briquèteries artisanales.   

 

Les deglet-Noor sont fines, d’un bel ambré. Sèches, elles conservent alors un petit côté craquant qui contribue à leur charme, doublé d’un goût soutenu et d’un taux de sucre modéré qui permettent d’en faire un véritable aliment, tout au long de l’année.  C'est un fruit oblong, charnu, moelleux, très sucré et énergétique, de quatre à six centimètres de long, contenant un « noyau » allongé et marqué d'un sillon longitudinal

 

Les noyaux de palmiers semés, deviennent des palmiers. Mais jamais les palmiers auxquels on s'attend. Pour reproduire un palmier tel Deglet Nour, à titre d'exemple, il faut couper les rejets (les petits palmiers qui poussent sur le tronc de la mère) de leur mère et les replanter ailleurs. Cinq ans après, ils commenceront à produire des dattes de la même variété que leur mère.

 

  • Bien faits des dattes
     

Les dattes sont une précieuses denrée pour les habitants des régions chaudes et arides. En effet, ces fruits sont digestes, riches en vitamines et en oligo-éléments. Les dattes sont d’excellentes stimulants énergétiques car elles contiennent des sucres naturels comme le glucose, le saccharose et le fructose. Les dattes fraîches ont une teneur en eau relativement élevé et servent donc aussi de coupe-soif aux voyageurs.

 

Fruit aux multiples vertus, les dattes règnent dans le désert tunisien, elles sont une excellentes sources de fibres alimentaires solubles et insolubles qui sont bonnes pour la digestion, facilitent et accélèrent le déplacement des aliments dans le système digestif.

 

Excellentes sources de fer et de potassium, le fruit est conseillé aux personnes âgées, aux femmes enceintes et aux enfants. Une poignée de dattes infusée dans un litre de lait aura raison de n’importe quel rhume.

Le potassium est un minéral essentiel pour le corps en vue de maintenir des contractions musculaires, y compris le muscle cardiaque vital. Le potassium maintient le système nerveux et équilibre le métabolisme du corps.

 

Les dattes contiennent aussi du magnésium qui est essentiel pour le développement des os en bonne santé et pour le métabolisme. Elles contiennent aussi du fer qui est essentiel à la production de globule rouge, elles sont très utiles pour le traitement de l’anémie.